Après 16 ans de chasse aux tampons, Bruno Villenave a bouclé le Brevet des Provinces Françaises : Son récit

J’ai débuté la chasse aux tampons le 03/04/1999 à Balleroy (Calvados) sous la pluie et je l’ai terminée le 19/09/2015 à Thionville (Moselle) sous le soleil.
16 ans de traque aux tampons, l’année la plus prolifique fut 2010 avec 71 tampons, année de la Semaine Fédérale à Verdun.
Le BPF haut perché le plus ardu parmi les 19 au-dessus de 1550 m à 2769 m  fût pour moi le Mont-Ventoux (1912m) .

Al bruno 1Celui fait à pied, vélo à la main à cause de la pente, St Martin du Canigou(66).
Celui ou j’ai tamponné moi-même en l’absence des propriétaires St Georges-Nigremont.
Loué 36 gîtes de France pour effectuer des circuits en rosace.
Quelques hôtels et chambres d’hôtes pour compléter.
Participé à 12 Semaines Fédérales, en tente.
Sept albums photos de la mer à la montagne (2000 photos).
De nombreux kilomètres parcourus dans des régions magnifiques et très différentes.
Du plat et du faux plat et 57 cols par tous les temps.
Avec la Semaine fédérale ce brevet est idéal pour découvrir notre pays.
Difficile de choisir une région où un endroit préféré.

La douceur des couleurs du Tarn, le soleil du Vaucluse, les paysages sauvages des Pyrénées, les cols des Alpes, le sable de la côte Atlantique, les forêts des Vosges, la plaine d’Alsace, les falaises Normandes, les rivières paisibles de la Somme, les vignobles Bordelais, les lacs de Savoie, quelques plus beaux villages de France , quelques « trous » improbables, les pavés et les corons du Nord , les calanques de la Corse , les châteaux de la Loire, des cloîtres, des abbayes , la diversité des paysages en Bretagne, l’odeur des pins des Landes et la Chalosse en particulier ( mon pays d’origine)  etc…

Al bruno 2C’est un ancien du club, qui m’a initié aux BPF et si je suis le premier du club à obtenir le brevet je n’oublie pas mes amis, Prieux, avec lesquels nous avons parcourus de nombreux sites et qui ne tarderont pas à me suivre au palmarès. Merci aussi à tous les adhérents du VLC qui roulant avec moi m’ont permis de garder la forme pour atteindre cet objectif.

Merci à mon épouse qui m’a supportée avec beaucoup d’abnégation dans ma quête.    

La question est inévitable  « Mais que vas-tu faire maintenant ? «. Après 16 ans de chasse au tampon il y aura un moment de flottement avant de trouver de nouveaux objectifs ou pas ou tout simplement ne continuer à pédaler que pour le plaisir et la forme.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau